web stats
Retail Insight
December 2017

POP-UP STORE INSTAGRAM À CITADIUM : QUELS ENSEIGNEMENTS EN TIRER ?

Que nous apprend le pop-up Instagram sur le format éphémère?

L'entreprise américaine a mis en avant 4 marques françaises ayant prospérées principalement sur Instagram : Leona Rose, Edyne Clothing, Lolita Picco et Keep Hope. Cela peut paraître être un choix étonnant pour le réseau social, mais en creusant un peu, les aspirations d'Instagram deviennent plus claires.

Cette opération reflète un changement de stratégie de la marque, amorcé déjà en Juin, avec le salon Instapreneurs qui se tenait à Paris. Fort de ses 800 millions d'utilisateurs, la marque souhaite développer l'utilisation de son outil pour les entreprises, et songe même à intégrer un bouton "achat" dès 2018.

Le pop-up a été pour Instagram l'outil idéal pour communiquer physiquement, ce qui a priori peut être compliqué pour une application. Pour les milliers de personnes qui passeront à Citadium faire leurs achats de Noël, et pour ceux ayant entendu parler de l'opération, le message est passé : Instagram est une plateforme à utiliser quand on lance son entreprise. Avec cette opération, on en est encore plus convaincu : le pop-up peut être un véritable média, plus efficace que n'importe quel support de communication.

Photo : hypebeast.com

Auteur :

Photo Legend #1

Dans le même sujet :

Retail Insight
November 2019

La Gamification : combiner shopping et jeu

Scénariser la relation marque-consommateur via une approche ludique, que ce soit au travers des réseaux sociaux, du site web ou directement en magasin physique, la tendance est à la création et l’intégration de jeu dans le parcours client. Comment expliquer le fait que les marques se tournent vers la gamification ?

Retail Insight
November 2019

La Garçonnière : quand tout commence par un pop up store

Pour arriver au concept store La Garçonnière, les fondateurs de la marque ont emprunté le chemin des pop-up stores.

Retail Insight
October 2019

Comment Lidl se transforme tout en préservant sa clientèle ?

Depuis 2012, la grande surface Lidl revoit son positionnement à la hausse, en abandonnant le hard-discount, en intégrant les marques classiques dans ses rayons et en développant sa marque de distributeurs. Derrière cette nouvelle stratégie se cache une réponse au ralentissement de la croissance des hards discounters.