web stats

OMEGA : POP-UP ALFA AU NORD-MARAIS

Omega a ouvert un espace éphémère dédié à son fameux bracelet NATO dans le Marais il y a trois mois, le 1 Mars. Alors, comment se fait-il que le sujet réapparaisse et attire l’attention ? Eh bien, c’est principalement parce qu’Omega sait se démarquer et n’a pas peur ni du changement ni d’expérimenter sur ce point de vente.

Alors, qu’est-ce qui rend ce pop-up si spécial ? Tout d’abord, il représente une ode à un bracelet, pas une montre et l’idée derrière est qu’il y a toujours un moyen de se réinventer sans changer la base. La boutique propose plus de 40 bracelets parmi lesquels choisir – la plupart très colorés dans des nuances estivales – et même personnalisables. Il a y même un bracelet bleu, blanc, rouge, mis en avant sur l’écran tactile, si pour des raisons plus récentes ou lointaines, vous avez envie de porter le drapeau français à votre poignet.

Cet espace éphémère ne se distingue pas seulement grâce au bracelet NATO. Lors de son ouverture en mars, il n’y avait pas vraiment de magasin réel, mais un écran interactif permettant au client de choisir et de personnaliser son bracelet. Une fois que l’acheteur avait conçu son bracelet, il pouvait tester les cinq modèles disponibles pour trouver la bonne taille. Après, il n’avait qu’à effectuer le paiement via son téléphone ou son ordinateur et attendre le NATO chez lui. Le pop-up était impossible à rater car il est situé au cœur du Nord-Marais, un endroit très populaire pour les touristes et les locaux également. Néanmoins, l’expérience rassemblait beaucoup trop à une vente en ligne. Outre trouver la bonne taille et pouvoir l’essayer, il n’y avait pas suffisamment de raisons pour justifier le déplacement, sauf si les acheteurs passaient par là par hasard.

Même si l’écran interactif attirait l’attention des passants, Omega a décidé de passer à un point de vente plus classique, tout en gardant le même espace, mais en apportant une touche humaine à l’expérience. Ce changement n’a pas nui aux ventes d’Omega car l’espace réinventé attire non seulement les gens ayant vu l’écran au début, mais les shoppers de la rue aussi.

Quant à l’espace réinventé, l’ambiance peut paraitre un peu sombre à cause du bleu utilisé dans tout le magasin, mais l’expérience sur place est définitivement de bonne humeur. Les experts d’Omega sont là pour accompagner les clients pas à pas. Les écrans tactiles sont toujours présents, et maintenant il y en a deux, ainsi que quelques tablettes, pour une expérience plus technique.

De plus, l’équipe d’Omega est très sympathique.  Pour le moindre doute concernant le modèle, la taille du bracelet, ou bien n’importe quelle question, les employés sont là pour vous. Ils vous offrent même quelque chose à boire et vous pouvez profiter d’une conversation très agréable avec eux. Si vous voulez qu’ils remplacent le bracelet sur place, c’est possible, sinon ils vont bien l’emballer pour que vous puissiez le ramener à la maison.

Une expérience à ne pas rater jusqu’à fin aout, au 11 rue Debelleyme !

Photo Legend #1

Dans le même sujet :

Actus Pop up Store
October 2019

L’art et l’éphémère : mariage de raison ou indéfectible paternité

La première chose qui vient à l’esprit quand on parle d’art, c’est la permanence de l’art, ce sont les oeuvres qui traversent les siècles ; la Joconde, le Cri, la Naissance de Vénus, la Vénus de Milo, Lascaux… pourtant à bien y regarder, il semblerait que l’éphémère ait une influence et une part grandissante dans la dynamique créative.

Un escargot géant Place de Stalingrad

Depuis le 12 Juillet, Place de la bataille Stalingrad, un escargot géant haut de 9m et long de 35m s’est installé Place de la bataille Stalingrad. Cette incroyable sculpture collective d’art urbain itinérante a été réalisé par un collectif de 22 artistes. 

Les pop up stores de l'été

Même pendant l'été, les Pop Up Stores sont au rendez-vous ! Mykonos, Ibiza, Paris... Si vous êtes de passage dans l'une de ces destinations, courrez-y...