Nest'insight
May 2020

Prema Gopalan : entreprendre pour émanciper

À l’occasion de notre thème sur le féminisme et la mise en avant de marques qui se battent pour l’émancipation des femmes en France, Jérôme a souhaité vous parler d’une femme qui l’inspire - Prema Gopalan - et du projet auquel elle a dédié sa vie : transformer la société indienne par les femmes !

La rencontre avec Prema Gopalan

"Bien sûr, il n’est pas question de comparer les combats, mais cela sert le même objectif avec des modes d'actions adaptés à chaque société. En Inde il faut d’abord donner des moyens d’actions supplémentaires aux femmes pour qu’elles puissent se faire entendre avant d’être un porte voix !

Assez peu connue en France, Prema a reçu ou été finaliste de plusieurs prix internationaux autour de l’entrepreneuriat social, de la lutte contre les discriminations et plus récemment de la préservation de l'environnement

Au centre Prema Gopalan, à gauche Jérôme Sussfeld co-fondateur Nestore
Au centre Prema Gopalan, à gauche Jérôme Sussfeld co-fondateur Nestore

J’ai eu la chance de connaître Prema et SSP (Swayam Shikshan Prayog) dans le cadre d’une mission de mesure d’impact réalisée dans le cadre d’une association étudiante appelé alors Planète d’entrepreneurs et qui est maintenant devenu une entreprise à part entière : (IM)PROV.

Femmes indiennes rencontrées lors de la mission Planètes entrepreneurs
Femmes indiennes rencontrées lors de la mission Planètes entrepreneurs

Nos premiers contacts avec Prema sont à l’image de cette femme : rapides, tranchants, décidés. Plantés sur une première mission en Inde, nous la relançons en décembre 2011 à propos d’une mission qui doit démarrer... en janvier 2012 ! Je ne vous le fais pas dire, il fallait trouver vite…

Je ne sais pas par quel heureux hasard, elle répondit dans l’heure alors qu’elle n’avait pas donné suite à notre première sollicitation. Nous lui parlons le lendemain et nous voilà embarqués pour une mission de mesure d’impact dans une filiale créée peu de temps avant (2009) et en passe de devenir le cœur du réacteur de SSP : Sakhi retail ! C’est un réseau de femmes entrepreneurs dans des villages reculés d’Inde qui ont été formées au rudiment de la comptabilité et du business

Ces femmes qui auparavant étaient souvent les parias du village deviennent le centre de compétence, le point de référence par lequel toutes les possibilités offertes par SSP vont transiter : micro-crédit, gestion des points de santé, gestion de l’éducation des enfants, etc... 

L'évolution de l'ONG Swayam Shikshan Prayog

Prema a démarré l’initiative Swayam Shikshan Prayog en 1993. Son travail vise à placer les femmes pauvres des zones rurales au centre d’une gestion décentralisée et démocratique des services de base.

L’ONG, telle qu’elle existe aujourd’hui, a été créée en 1998 et propose dorénavant 4 champs d’actions :

  • L’entrepreneuriat des femmes :  permettre aux femmes du bas de l’échelle sociale de créer des entreprises dirigées par elles, en leur offrant une formation, un accès au financement, des plateformes de distribution et des réseaux de pairs par le biais de son Initiative pour l'Entrepreneuriat et le Leadership des Femmes (WELI),
  • L'environnement : promouvoir à travers ces femmes des modes de consommation plus durable notamment en proposant un écosystème basé sur des technologies propres,
  • L'agriculture résiliente au climat (on dirait agroécologie ici) : repositionner les femmes en tant qu’agriculteur et non simple travailleur en leur fournissant un savoir qui leur permet de prendre part aux décisions et de cultiver des parcelles en autonomie,
  • La santé et l’alimentation : influencer les comportements pour améliorer les mesures d’hygiène et les modes de nutrition en formant des femmes pour qu’elles mènent ses changements dans les villages. 

Et quelle évolution de SSP en 8 ans ! 

Pour la partie entrepreneuriat, ce sont aujourd’hui plus 2 200 villages dans 7 régions d’Inde contre 630 villages dans une seule région en 2012. Au total ces initiatives touchent maintenant 180 000 femmes et 5,5 M de foyers, vs 72 000 femmes en 2012. 

Surtout on sent que SSP a gagné en cohérence dans ses initiatives rendant l’action globale beaucoup plus impactante, là où préalablement chaque initiative existait mais était traitée séparément.

Femmes à Madki village Swayam Shikshan Prayog
Histoire de femmes à Madki village, Inde ©SSP

J’ai encore un souvenir prégnant de notre première rencontre avec Prema, chez elle à Pune en janvier 2012. Quelle femme impressionnante ! Elle mêle douceur et autorité, modestie et force de conviction, simplicité et raffinement... Comment ne pas penser à elle et à ses 180 000 femmes alors qu’aujourd’hui l’Inde comme le reste du monde est plongé dans les catastrophes engendrées par le COVID-19 ? Un bref passage sur leur site web vous fait prendre la mesure des enjeux et des risques qui existent pour eux comme des actions qu’ils ont déjà entrepris auprès de ces communautés. 

Chapeau bas Prema, bon courage pour affronter cette crise, les multiples défis qui s’annoncent à vous et longue vie à SSP !"

Photo Legend #1

Dans le même sujet :

Nest'insight
May 2020

Les clés pour végétaliser son pop-up store

Intégrer la végétation dans sa boutique ou pop-up store en adéquation avec l’identité visuelle de sa marque. Les bonnes pratiques vues avec Les Jumeaux Fleuristes.

Nest'insight
May 2020

Est-ce qu’une marque peut être féministe ?

La défense de la cause féministe est au cœur de la stratégie et du positionnement des marques. Entre marketing et engagement, où se site réellement les marques dans le féminisme ?

Nest'insight
May 2020

Prema Gopalan : entreprendre pour émanciper

Rencontre de Jérôme avec Prema Gopalan. Il vous raconte le projet (Swayam Shikshan Prayog) de l'émancipation des femmes auquel elle a dédié sa vie : transformer la société indienne par les femmes !