Les pop up stores qui ont marqué les années 2000

Par définition et par principe, un pop up store se veut éphémère. Fleurissant à la fin des années 80 et se démocratisant au début des années 2000, de nombreux concepts de pop up stores ont marqué les premiers pas de l’histoire du magasin éphémère dans le retail. De par leurs atouts logistiques ou de part leur créativité et l'effet waouh qu'ils inspirent, les marques font preuves d’originalité pour se démarquer et dans le but de marquer les esprits des consommateurs.

Les “Guerilla stores” de Comme des Garçons en 2004.

La styliste japonaise Rei Kawakubo, créatrice de cette marque, a décidé de faire son premier pop up en 2004 dans un endroit désaffecté de la ville de Berlin. En tête, elle n’avait qu’un objectif : ouvrir son pop up durant un an maximum et faire le moins de frais possible pour l’agencement de son magasin éphémère. Dans l’idée de marquer les esprits avec une mise en scène pour le moins originale, la créatrice de la marque Comme des  Garçons ose le tout pour le tout et casse les codes des magasins de prêts-à-porter traditionnels rendant le tout audacieux. La marque fait parler d’elle et attise le regard des plus curieux au-delà de ses clients. Aussi, en se démarquant et en ouvrant ses pop up store dans des lieux loin des centres-villes, Rei Kawakubo souhaite donner un rendez-vous, un peu comme si on venait visiter un musée. Ainsi, elle ouvrit des pop up stores de ce style dans de grandes villes comme Reykjavik, Varsovie, Helsinki, Stockholm ou encore Athènes. 


Pop up store Comme des Garçons Guerilla
Pop up store Comme des Garçons Guerilla ©guerrilla-store-cologne

Mise en scène du pop up store Comme des Garçons Guerilla
Mise en scène du pop up store Comme des Garçons Guerilla ©pinterest

Le Camion qui fume en 2011 : premier food truck français

Depuis son lancement en 2009, le concept fait ses preuves. Très vite, en 2011, le Camion qui fume lance son premier food truck et est donc le premier food truck français. Bien en retard, puisque certains pays ont déjà déployé ce type de concept depuis 40 voire 50 ans déjà. Le principe est le même, chaque plat est préparé devant nous avec des produits de qualité et cuisinés sur place pour la totalité d’entre eux. La camionnette éphémère du Camion qui fume fait très rapidement son effet puisque des gens sont prêts à attendre trente minutes s’il faut pour les fameux burgers. Devenu comme “le premier concept à ne pas louper” dans la capitale. Il rassemble les “food-addicts” en tout genre.


Camionnette le Camion qui fume ©atabula
Camionnette le Camion qui fume ©atabula


H&M Loves Music en 2013

Un concert gratuit, des magasins éphémères, ateliers DIY, food trucks en tout genre ou encore des DJ sets réunis au même endroit, un accès gratuit et une ambiance festival garantie ? C’est le défi de l’événement H&M Loves Music qui voit le jour en 2013. Le géant de la mode a une idée derrière la tête : marquer les esprits pour le lancement de sa collection Divided qui est à destination des jeunes. Pour cela, rien de mieux que les réunir dans un endroit chaleureux, festif et où la musique et la bonne humeur sont les maîtres-mots du festival. Tout droit inspirée du très célèbre festival américain Coachella, cette première édition a eu lieu à la Bellevilloise le 8 mai 2013.


H&M loves music pop up store
H&M loves music ©AgenceModerne

Pop up store Kiabi en 2015

La marque de prêts-à-porter à bas prix s’attaque au célèbre quartier du Marais de la capitale française. En cette rentrée scolaire de 2015, Kiabi a pour volonté de “colorer Paris” et ouvre un pop up store du 11 au 19 septembre à la façade remarquablement coloré, difficile de passer à côté ! La marque, originaire du nord de la France souhaite, à travers ce magasin éphémère connecté et coloré, présenter sa nouvelle collection, notamment la collection capsule “I Want It” mais aussi pour la collection de t-shirts désignée par le bureau de style de la marque, cette collection sera très limitée. Les premiers pas en digital de la marque se font ici : elle propose des vitrines virtuelles sur lesquelles il est possible aux clients de colorer Paris depuis leur smartphone. Aussi, ils peuvent réserver des articles via une tablette, "l'e-réservation". Kiabi propose une expérience immersive concernant les nouveaux concepts stores Kiabi et Kiabi Kids avec des casques de réalités “Occulus Rift”. En 2015, à l’heure où le digital commence à faire parler de lui dans les entreprises, Kiabi marque les esprits en alliant expérience shopping et technologie. 

Pop up store Kiabi colore Paris
Pop up store Kiabi colore Paris ©lsa-conso


Le pop up store Magnum en 2016

Raviver les célèbres glaces Magnum, là est l’idée de ce pop up store installé dans le quartier du Marais à Paris. Durant 5 mois, surprises et gourmandises seront au rendez-vous. Magnum propose aux clients de participer eux même à l’élaboration de leur glace selon leur humeur. Un large panel de gourmandises pour customiser les glaces est proposé. La personnalisation est au rendez-vous puisque chaque glace est propre à chaque client. Et ça, les épicuriens adorent ! Pour un effet viral, la marque a aussi mis en place un hashtag pour les réseaux sociaux #magnumparis. Ainsi, sans s’en rendre compte, les gens font la promotion du pop up qui se veut riche et unique en expérience.


Glaces Magnum personnalisées
Glaces Magnum personnalisées ©cequepensentleshommes



Vitrine du pop up store Magnum
Vitrine du pop up store Magnum ©cequepensentleshommes 

Sources :

Groupaddyby

Compaign

Livre Blanc Pop Up Store QUALIQUANTI & KLEPIERRE

Sortir à Paris

archimedespool

Vogue

LSA


En savoir plus :
back to the top
logo nestore paris

Nestore est un studio d’innovation retail qui vous accompagne dans votre transformation retail.

La secret sauce de Nestore ? L’A/B testing physique grâce à nos pop-up stores laboratoires.