web stats
Retail Insight
April 2018

DES MANNEQUINS VIRTUELS CHEZ ZARA

Après son test de magasin de click and collect à Londres, Zara va encore plus loin dans la transformation digitale de son point de vente en développant des mannequins virtuels à l’aide de la réalité augmentée.

Le concept

12 mannequins ont été reproduits en réalité virtuelle grâce à des séquences tournées dans un studio équipé de 68 caméras. Les mannequins virtuels ont été enregistrés à 360 degrés pour pouvoir se déplacer autour des projections de réalité augmentée.

Dans les magasins concernés par cette innovation (5 en tout à Paris), un logo spécial indique que l’on peut essayer la réalité virtuelle grâce à une application prévue à cet effet.

Le but

Bien sûr, il est possible de shopper la tenue du mannequin virtuel. Mais pousser l’achat n’est pas le but premier. En effet, la directrice commerciale de Zara France explique que le but est d’attirer davantage les millenials : « ce type d’innovation redynamise la fréquentation de nos magasins physiques ainsi que notre relais sur les réseaux sociaux ». Ceci permet également de développer l’expérience client physique mais aussi en ligne (omnicanalité quand tu nous tiens)

Le hic

Intrigués par le concept, nous nous sommes rendu en magasin pour tester l’application. Nous l’avions téléchargé en amont et étions donc prêt à tester ces animations de réalité augmentée.

1er constat, la fiabilité : nous avons dû ré-ouvrir 2 ou 3 fois l’application et attendre au moins 5-10 minutes que l’application charge pour afficher le mannequin en vitrine. Nous avons insisté car nous voulions vraiment essayer l’inno avant d’écrire un article dessus. Pas sûr que chaque passant ai la même patience que nous…

2ème constat, la fiabilité… : après avoir affiché le mannequin en vitrine, nous avons testé celui à l’intérieur du magasin. Enfin… nous avons essayé de le tester du moins. Car non, il n’est jamais apparu… !

3ème constat, les options : la tenue du mannequin était imposée et nous n’avions pas la possibilité de la changer, il aurait été sympa de pouvoir choisir les tenues à voir en réalité augmentée pour vraiment personnaliser l’approche.

Zara essaie de surprendre ses clients en proposants des concepts de hautes technologies. Cependant, avec toute la communication faite autour du concept, on s’attend à une techno super au point ! Alors oui, le concept est génial mais on aimerait qu’il soit plus développé pour apporter une vraie valeur ajoutée aux sorties shopping !


Auteur :

Photo Legend #1

Dans le même sujet :

Retail Insight
November 2019

La Gamification : combiner shopping et jeu

Scénariser la relation marque-consommateur via une approche ludique, que ce soit au travers des réseaux sociaux, du site web ou directement en magasin physique, la tendance est à la création et l’intégration de jeu dans le parcours client. Comment expliquer le fait que les marques se tournent vers la gamification ?

Retail Insight
November 2019

La Garçonnière : quand tout commence par un pop up store

Pour arriver au concept store La Garçonnière, les fondateurs de la marque ont emprunté le chemin des pop-up stores.

Retail Insight
October 2019

Comment Lidl se transforme tout en préservant sa clientèle ?

Depuis 2012, la grande surface Lidl revoit son positionnement à la hausse, en abandonnant le hard-discount, en intégrant les marques classiques dans ses rayons et en développant sa marque de distributeurs. Derrière cette nouvelle stratégie se cache une réponse au ralentissement de la croissance des hards discounters.