web stats
Retail Insight
November 2019

La Garçonnière : quand tout commence par un pop up store

Pour arriver au concept store La Garçonnière, les fondateurs de la marque ont emprunté le chemin des pop up stores.

On vous explique comment l’incontournable concept store dédié à l’homme branché a utilisé le principe de magasin éphémère pour mieux comprendre son marché et sa cible.

Les débuts de La Garçonnière : le pop up store

Lorsque Apto et Oncle Pape se rencontrent lors du salon Made in France de 2013, l’idée d’ouvrir un pop up store leur saute aux yeux. Avec une cible commune et des produits complémentaires, le lancement d'une boutique éphémère s’inscrit dans leur stratégie de développement.

Pour connaître davantage leur marché mais aussi pour gagner en notoriété, les deux jeunes start-up décident de collaborer avec une quinzaine de petits créateurs dans un magasin temporaire.  Pour créer le buzz autour de ce nouveau concept, les 15 marques communiquent massivement sur les réseaux sociaux et relaient cet événement inédit du pop up 100% masculin.

Pop up store La Garçonnière 2015
Pop up store La Garçonnière en 2015 ©TimeOut

C’est grâce à cette collab qu’Apto et Oncle Pape font la connaissance des fondateurs de Monsieur London et de Newstalk. Les jeunes entrepreneurs s’entendent rapidement et décident de recommencer le même concept l’année d’après.

Pour cette deuxième édition, le nombre de marques disponible triple ! C’est plus de 45 marques qui se regroupent dans le magasin éphémère. L’objectif n’est plus le même : il s’agit de déterminer si leur offre de produits est cohérente et si le concept de La Garçonnière peut se pérenniser et ainsi devenir un magasin permanent.

Cette fois-ci, les entrepreneurs investissent plus qu’au 1er pop up. Ils restent plus longtemps et arrivent même à négocier des travaux pour avoir un espace de vente plus important.

Le pop up store édition n°2 cartonne, les 4 jeunes pousses décident de se lancer… pour de vrai !

Victor Barbazanges, co-fondateur d’Apto conclut que «Passer par le pop-up store, c’est pratique pour lancer un business, cela permet de mieux appréhender sa clientèle et c’est un moyen de tester son concept à moindre coût» (Source : Les Echos)

Du pop up store au concept store

Grâce aux expériences formatrices des 2 pop up stores c’est en 2016 que La Garçonnière devient un magasin permanent et affiche un chiffre d’affaire de 1,1 millions d’euros. Le magasin n’oublie pas ses origines et continu d’exposer majoritairement des jeunes labels. Il propose également un espace baby-foot, un espace café mais aussi un salon de barbier qui font aujourd’hui de La Garçonnière un réel concept store avec une véritable expérience client.

Barbier La Garçonnière
Salon Barbier La Garçonnière, rue des Archives à Paris

Et là où ils sont forts c'est qu'aujourd'hui la marque dédie un espace pop up au sein de leur boutique à des créateurs avec un thème défini : un joli clin d'œil à leur début.
En mars dernier, l'espace éphémère a été consacré à la mode responsable, La Garçonnière a sélectionné 14 marques dites éthiques et durables. Ils ont joué le jeu à fond en créant des tables rondes avec des marques et créateurs, comme un air de déjà vu, on peut largement supposer que la marque voit le pop up store comme un moyen de rencontre et de collaboration entre différents créateurs et marques avant d'être un moyen de rencontre avec la clientèle.

Pop up store mode durable La Garçonnière
Pop up store mode durable, La Garçonnière ©2019FashionNetwork.com

Actuellement, et jusqu'au 5 janvier, le concept store masculin accueille un pop up store "90's heroes" dans lequel ils réunissent une dizaine de marques de l'époque. D'ailleurs le 1er décembre, un atelier "custom retrogaming" aura lieu au sein de la boutique

Pop up store 90's Heroes La Garçonnière
Pop up store 90's Heroes, La Garçonnière, rue des Archives

À voir si ces collaborations créées par La Garçonnière, le temps d'un pop up, donneront naissance à de nouveaux concepts stores, où l'expérience client est complète.
En attendant, prévoyez une bonne heure lors de votre visite afin de profiter pleinement de l'espace de 400m² rue des Archives, c'est un bel endroit pour trouver des cadeaux qui font sensation sous le sapin.

Auteur :

Photo Legend #1

Dans le même sujet :

Retail Insight
November 2019

La Gamification : combiner shopping et jeu

Scénariser la relation marque-consommateur via une approche ludique, que ce soit au travers des réseaux sociaux, du site web ou directement en magasin physique, la tendance est à la création et l’intégration de jeu dans le parcours client. Comment expliquer le fait que les marques se tournent vers la gamification ?

Retail Insight
November 2019

La Garçonnière : quand tout commence par un pop up store

Pour arriver au concept store La Garçonnière, les fondateurs de la marque ont emprunté le chemin des pop-up stores.

Retail Insight
October 2019

Comment Lidl se transforme tout en préservant sa clientèle ?

Depuis 2012, la grande surface Lidl revoit son positionnement à la hausse, en abandonnant le hard-discount, en intégrant les marques classiques dans ses rayons et en développant sa marque de distributeurs. Derrière cette nouvelle stratégie se cache une réponse au ralentissement de la croissance des hards discounters.